top of page
Rechercher

Nos conseils pour connaître le prix d'un logement qui s'est vendu près de chez vous

Notre équipe, à l'agence immobilière GcPartners, située 5 av lajarrige à La Baule.

s'est penchée sur cet article fort pertinent vu que ce sont des outils qui nous servent en grosse partie pour réaliser nos estimations. Après, rien ne vaut l'expérience de voir le bien en réel car tous ces outils ne sont pas fiables à 100% vu qu'il pourrait manquer des informations cruciales afin d'estimer le bien.(asc. ou escalier, orientation, état de l'immeuble, caratéristiques de l'immeuble, âge de l'immeuble, matériaux utilisés..)


L'expertise de nos conseillers et leur parfaite connaissance du marché immobilier de la presqu'ile jusqu' à Nantes sont vos atouts maîtres pour vendre rapidement et au meilleur prix votre maison, votre appartement à La Baule, Pornichet, le Pouliguen, Saint-André-des-Eaux, Guérande jusqu'à Nantes.



Faire appel à un professionnel de l'immobilier

L'agent immobilier connaît les réalités du marché, les avantages et les inconvénients de certains secteurs ou quartiers. Il reste informé des dernières transactions immobilières et sait donc quels sont les biens qui se vendent vite et ceux qui restent sur le marché plus longtemps. Nos agents commerciaux peuvent vous conseiller sur la valeur d'un bien par rapport à un autre de même surface. Grâce à ses conseils, vous pouvez connaître les éléments qui rendent un bien plus attractif. L'agent immobilier est en mesure d'appliquer une décote ou une surcote. Ces taux, qui se fondent sur les atouts et les défauts du bien, sont ce qui justifie les différences de prix entre des biens à première vue similaires.


Pour connaître la valeur d'un bien immobilier (une maison, un appartement, un terrain, un local commercial), il y a plusieurs critères à prendre en compte et notamment:

  • La surface.

  • Le nombre de pièces.

  • La localisation.

C'est principalement l'emplacement d'un bien qui permet de déterminer son prix au m² et cela par comparaison avec les biens de même nature vendus à proximité.

Le gouvernement a mis en place plusieurs outils pour vous permettre de prendre connaissance des transactions immobilières réalisées en France. Le fichier demandes de valeurs foncières (DVF) et l'outil Patrim vous donnent en effet accès à toutes les ventes immobilières effectuées durant les cinq dernières années. Elles concernent tout le territoire français, à l'exception de l'Alsace, la Moselle et Mayotte.


Le fichier des demandes de valeurs foncières L'outil DVF est une base de données régulièrement mise à jour. Les informations peuvent être consultées sous la forme d'un tableau à télécharger. Toutefois les données sont transmises brutes, ce qui rend leur consultation plutôt difficile pour le grand public. L'application DVF est plus simple d'utilisation. L'utilisateur peut mener une recherche selon plusieurs critères :

  • département,

  • commune,

  • section cadastrale,

  • parcelle cadastrale,

  • date de la mutation.

L'application fournit aussi une carte interactive. L'utilisateur peut directement cliquer sur la zone géographique qu'il souhaite consulter pour obtenir des renseignements sur une vente immobilière. Avec cet outil, vous pouvez obtenir différentes informations sur un bien vendu :

  • le prix de vente,

  • l'adresse du bien,

  • la date de la transaction,

  • la surface du bien en m²,

  • le type de bien (maison, appartement, immeuble, local commercial, etc.),

  • le nombre de pièces,

  • la surface du terrain bâti.

Connaître les transactions immobilières avec Patrim L'outil Patrim est un simulateur accessible uniquement depuis votre espace personnel en ligne dédié aux impôts (impots.gouv.fr). Patrim est un outil de recherche multicritère et apporte des informations complémentaires par rapport à l'outil DVF. Vous avez, en effet, accès à des données telles que l'année de construction, la présence ou non d'un ascenseur ou encore d'un étage. Ce sont des caractéristiques importantes pour établir le taux de décote ou le taux de surcote d'un bien. Ces deux outils ont pour but de donner aux propriétaires et, éventuellement, aux futurs vendeurs, une idée de la réalité du marché immobilier. Ils aident par conséquent à faire l'estimation d'un bien et à proposer un juste prix de vente.

Se faire accompagner par un notaire

Il est à noter que lors d'une transaction immobilière, la responsabilité du vendeur est engagée. Le vendeur a, en effet, une obligation d'information vis-à-vis de l'acheteur et doit agir en toute bonne foi. Pour la vente d'un appartement en copropriété, par exemple, le vendeur a l'obligation de donner la surface privative du logement en m² (loi Carrez). Or, la surface privative influe directement sur le prix du bien. Le non-respect de l'obligation d'information est un motif valable pour l'annulation de la vente ou une baisse du prix de vente. Pour éviter cela, il est donc recommandé de prendre conseil auprès d'un expert. Les notaires sont les seuls habilités à rédiger des actes de vente. Ils ont donc une parfaite connaissance du marché immobilier. Ils peuvent vous donner des renseignements sur les derniers biens vendus dans une zone géographique donnée. Votre notaire peut aussi vous informer sur le prix au m² d'un bien dans le secteur qui vous intéresse en particulier.


(source: seloger)

4 vues0 commentaire
bottom of page