Rechercher

Les agences immobilieres post-Covid.

Mis à jour : mai 17

L’agence immobilière de demain sera phygitale





L’agence immobilière GcPartners, 5 avenue Lajarrige, à La Baule-les-pins a le plaisir de vous présenter cet article.

Avec la crise du Covid-19, rien ne sera plus comme avant !


En effet, nous nous s'interrogeons tous sur la façon dont l'agence immobilière va évoluer dans un futur proche car il est en pleine mutation.


En effet, sur le terrain, alors que plus de deux vendeurs sur trois font appel à un professionnel de l'immobilier par crainte de la complexité administrative et par volonté d’être accompagnés dans une opération à fort impact financier, la valeur perçue de l’offre des agences immobilières reste médiocre.

Dans ce contexte, les acteurs historiques cherchent à se réinventer en enrichissant leurs offres de services et en s’appropriant les outils digitaux pour gagner en productivité et en transparence (visite virtuelle, géolocalisation  prises de rendez vous en ligne …).Cette réalité est d'autant plus vraie avec la crise que nous traversons en ce moment.

La stratégie de différenciation passe aussi par un investissement sur la marque et un recentrage sur le cœur d’activité commerciale, dont le conseil et l’expertise restent les dimensions clés.


L’arrivée de nouveaux acteurs proposant de faire baisser les coûts d’intermédiation accélère le besoin de transformation et fait émerger des modèle hybride entre le « do-it-yourself » et « do-it-for-me ».Ce qui , à mon humble avis, n'est pas forcément une bonne chose car il ne faut pas oublier l'humain, donc l'intermédiation..Et le "Do-it-for-mr" a de beaux jours devant, lui, notamment pour les clients qui n'ont pas le temps de s'occuper de leur recherche immobilière.

Quoi qu’il en soit, l’émergence des start-up dans l’immobilier rebat les cartes de l’environnement concurrentiel et fait apparaitre trois scenarios possibles d’interactions entre acteurs historiques et nouveaux venus :


La concurrence frontale que l’on observe notamment sur l’ensemble des activités ayant pour cible le client final, les nouveaux modèles d’agences immobilières et l’administration de biens. L’idée des start-up est ici de remplacer les acteurs historiques en proposant le même service en ligne ou en donnant aux particuliers les moyens de faire eux-mêmes ce qu’avant ils confiaient à un professionnel.


La complémentarité où la proposition de valeur des start-up est directement liée au renforcement de la proposition de valeur des acteurs historiques.

Enfin, plus rarement, l’extension de marché où l’on voit des start-up adresser un besoin du marché en ciblant un segment de clients jusqu’alors ignoré par les professionnels. C’est le cas notamment de cas des Garanties Loyers Impayés (GLI) s’adressant aux locataires alors qu’historiquement la GLI s’adressait au bailleur.


Quelles évolutions attendre à moyen terme ?

De manière générale, le développement rapide des start-up de la PropTech de même que les évolutions que connaissent les acteurs historiques ne laissent aucun doute sur le fait que le marché se transforme. Un nouvel écosystème basé sur la coexistence entre Proptech et acteurs historiques devrait émerger écartant le scénario du Big bang.

📷

0 vue

Retrouver GC Partners sur le site de maisons et appartements
Retrouver GC Partners sur le site du boncoin

© 2018-2020 - GC PARTNERS - Tous droits réservés

Ce site vous plait ? Site réalisé par Misterplusdesign

  • Rejoignez-nous sur Facebook
  • Suivez-nous sur Twitter
  • Suivez-nous sur Instagram